Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un ressemblance troublante avec le personnage d'Iznogoud
Un ressemblance troublante avec le personnage d'Iznogoud

Mis à l'index de la vie publique bagnoletaise pour ses propos anti-IVG, Jimmy Parat (alias "Iznogoud") se voit rattrapé aujourd'hui par la patrouille pour des propos anti-sionnistes qu'il aurait publiés sur FaceBook en septembre 2014.

Et c'est toute la complexité du personnage qui surgit au grand jour. D'un côté Mr Parat est capable de se poser en défenseur de la vie, en larmoyant sur le destin écourté d'un embryon de moins de 12 semaines. De l'autre, il appellerait de ses voeux l'extermination de masse (façon Armageddon) de tout un peuple. Reste à savoir si le feu divin, qui devrait s'abattre sur les israëliens (assimilés à des insectes nuisibles), épargnera les enfants en voie de gestation.

Osant espérer qu'il ne fallait pas voir dans des propos prophétiques attribués à Mr Parat des relents d'anti-sémitisme, nous rappelons que l'état israëlien n'est composé qu'à 80 % de personne de confession juive. Ce genre de propos génocidaires dessert le combat légitime des palestiniens et de ceux qui les soutiennent de façon humaniste.

Tout rentrera dans l’ordre quand ces sauterelles d’Israélien seront brûlé. Et ça arrivera fait confiance en Dieu l’unique (...)

Extrait d'une conversation sur Facebook dans laquelle s'exprime un certain Jimmy PARAT

L'amour entre sauterelles ne connaît pas les frontières
L'amour entre sauterelles ne connaît pas les frontières

Des propos démentis par l'intéressé.

Monsieur Parat dément formellement être l'auteur des propos postés en son nom sur Facebook. Il dénonce un piratage de son compte (voire une usurpation d'identité), un délit pour lequel il aurait d'ailleurs à l'époque porté plainte contre X. S'agit-il alors d'un complot contre sa personne, comme il le suggère? Ou bien s'agit-il d'un stratagème destiné à s'épargner un procès pour apologie de génocide? Laissons à la justice le soin d'apporter des éléments de réponse à ces questions. Si nous lui accordons le bénéfice du doute, en tout cas une chose est sûre: celui qui a posté ce commentaire est un dangereux illuminé.

Tag(s) : #Jimmy PARAT

Partager cet article

Repost 0