Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'inquiétant Jimmy PARAT
L'inquiétant Jimmy PARAT

Sa déclaration a fait l'effet d'une bombe en séance plénière d'Est-Ensemble: selon Jimmy Parat, l'avortement serait un "meurtre" et un "acte barbare". Un incident que relate aujourd'hui le journal Le Parisien et que reprend à son compte une pétition en ligne postée par le collectif "Femmes en lutte".

C'est lors du dépôt d'une proposition de voeux en soutien à la maternité des Lilas que Mr PARAT (conseiller municipal de Bagnolet "voirie et réseaux" et Vice-Président d'Est-Ensemble) a jugé bon ton de fustiger l'IVG, un droit arraché de haute-lutte il y a près de 40 ans par des femmes désireuses de disposer librement de leur corps. Une proposition en faveur de laquelle, malgré son dilemme existentialiste sur la question de l'IVG, il votera...

Mr Parat va t'il atteindre la stratosphère?
Mr Parat va t'il atteindre la stratosphère?

Vers une Interruption Volontaire de Délégation de Jimmy PARAT?

Depuis ce malheureux come-out "pro-life" de Mr Parat, de nombreux élus ne décolèrent plus. Le groupe Ecologie et Citoyenneté dénonce des propos inacceptables. La section locale du PCF appelle le maire de Bagnolet à clarifier sa position sur cette question. Bref, l'occasion rêvée aussi pour fragiliser une majorité municipale qui profitait jusqu'ici d'une période de grâce, dopée par la mise en valeur (savamment orchestrée) du fiasco financier de l'équipe sortante.

Selon un membre de la majorité municipale (qui témoigne sous la condition de l'anonymat), "les propos de Jimmy ne sont pas surprenants car ce dernier n'a jamais caché ses opinions sur certaines questions sociétales. Au-delà ce nos divergences, c'est un élu apprécié pour son sérieux et son implication". On espère prochainement entendre la réaction de l'adjointe aux droits des femmes.

Communiqué de presse de D.C
Communiqué de presse de D.C

Une opinion personnelle, inspirée par une vision pro-nataliste

D'un point de vue juridique, l'article L221 du le Code de la Santé Publique autorise l'IVG avant la fin de la 12ème semaines de grossesse. Le droit français ne conférant au fétus le statut de personne juridique qu'à partir de la 20ème semaine, Mr PARAT n'est donc pas fondé à qualifier l'avortement de "meurtre". Il ne s'agit donc que d'une opinion personnelle, inspirée par une vision pro-nataliste.

Bien entendu Mr Parat, un avortement n'est pas une partie de plaisir. Il ne constitue pas un mode de vie en soi et chacun mesure la gravité de cette intervention. Il s'agit souvent d'un choix douloureux, dicté par des circonstances particulières. Mais c'est cette liberté de choix que vous remettez en cause.

A mon sens la vocation première d'une maternité reste l'accompagnement à la naissance et non l'accompagnement à la mort.

Jimmy PARAT

Tag(s) : #Jimmy PARAT, #IVG

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :