Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Communiqué de l'Association France-Palestine Solidarité


Ensemble, on a marqué un point : Netanyahu ne viendra pas à Paris le 3 juin ! Nous avions dit "Go home", il restera " at home".


La nouvelle est tombée : Netanyahu ne viendra pas à Paris le 3 juin ! C’est une excellente nouvelle.


Dans l’état actuel des choses et de ses positions réitérées, il n’était pas le bienvenu en France. Nous l’avions dit et souligné dès dimanche soir.


Le communiqué publié du côté israélien annonçant cette « nouvelle » est on ne peut plus clair. Il nous est dit de ce côté qu’en fait il n’est pas question de report de sa visite à Paris puisque les autorités israéliennes n’avaient pas connaître publiquement cette visite ! C’est la présidence
française qui l’avait annoncée.


Il est donc clair que c’est Paris qui a été contraint d’annuler ce voyage indécent devant la montée des oppositions, dont celle de l’AFPS qui a été rendue publique la première, dès l’annonce de cette visite et qui demandait clairement de s’y opposer.


Hier soir, une réunion du Collectif national pour une paix juste entre Palestiniens et Israéliens s’est tenue à Paris. La décision de faire un rassemblement le 2 juin a été prise et rendue publique.


Nous apprenons ce matin que cette visite indigne n’aura pas lieu. Cela est à mettre à l’actif de notre action conjuguée.
Nous avons marqué un point ! Comme quoi on peut en marquer quand on est décidé et résolu, en faisant valoir des principes.


Nicolas Sarkozy voulait recevoir Netanyahu alors que le Premier ministre israélien refuse obstinément la paix et la création d’un Etat palestinien dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.


Obama l’avait tancé fermement. Sarkozy voulait, en coulisses, le soutenir et lui prodiguer son « amitié ». Assuré de ce soutien, Netanyahu a récidivé avec ses déclarations provocatrices sur Jérusalem.


Et voilà que tout est à l’eau. Nous avions dit « Netanyahu Go home ». Il restera chez lui. Netanyahu restera « at home »!


En invitant sans conditions ce dirigeant extrémiste et raciste, le Président français bafouait les principes de justice et la défense droits humains dont la France se réclame. A travers lui, il ridiculisait aussi la France.


Il devrait toujours écouter les colombes, dont nous sommes. Et non les faucons, dont il est, parmi d’autres.


Paris, le 27 mai 2009
Tag(s) : #actualités internationales

Partager cet article

Repost 0