Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le vote du budget définitif 2008 de la ville de Bagnolet lors du conseil municipal du 30 juin 2009 a confirmé la non sincérité de celui-ci.

Pourquoi ce budget est non sincère ?

C'est très simple, souvenez vous des promesses faites par le maire et ses affidés lors de la campagne des élections municipales.
Rénovation des écoles, construction d'un conservatoire, rénovation de la place de la mairie, construction de l'école Joliot Curie, le chateau de l'étang........

Quand de telles promesses sont faites il faut évidemment les recettes correspondantes. Malheureusement, le maire a démontré depuis longtemps son incapacité à gérer notre ville.

En conséquence, les recettes d'investissemenst ont été "gonflées" artificiellement.
Un exemple très concret : ce budget prévoyait 10.9 millions d'euros provenant de la vente des propriétés communales.
Vous vous rendez bien compte que cette prévision est totalement mensongère, le patrimoine de la ville n'étant probablement pas de ce montant (à moins de vendre la mairie, le centre administratif, le chateau de l'étang...)

En conséquence, le montant réel des cessions pour l'année 2008 est de 2 millions d'euros soit un écart de 8.9 millions.

Cette différence démontre très clairement que soit le maire est incompétent pour se tromper d'un tel montant soit l'erreur est volontaire pour tromper les Bagnoletais(e)s en année électorale. Les 2 hypothèses sont de toute façon dramatique pour notre ville.

Quand il vous manque un tel montant de recettes que reste t-il à faire ?

Et bien, annuler les crédits correspondants aux promesses faites soit l'annulation de 10 millions de crédits (dont liste ci-dessous) afin de "fanfaronner" en sortant un résultat excédentaire.

En attendant, les écoles tombent en ruine, le conservatoire de musique est en totale décripitude, le projet du centre-ville est en suspens, le centre de santé est abandonné, les salariés de la ville travaillent dans des conditions innaceptables, les licenciements de 130 à 150 salariés de la ville est en route. En résumé, la ville est laissée à l'abandon.


Les crédits annulés                   montants

Conservatoire de musique                   760 129.78

Eglise Saint Leu                              50 629.28
    
Zac Benoit Hure                             295 000.00

Gymanse Henaff                             157 235.54

Cin'hoche                                    59 298.66

Ecole Langevin                               41 438.37

Ecole Joliot Curie                            555 008.17

Ecole Jean Jaures                            274 262.87

Ecole Jules Ferry                             53 633.41

Mise aux normes écoles                       179 241.81

Stade Briquetterie                             15 803.09

Stade Malassis                                 14 083.77

Stade des Rigondes                                668.56

Centre Anne Franck                             12 091.33

Place de la Mairie                               17 602.31

ANRU                                            227 835.56

Chateau de l'Etang                              485 456.04

Couverture A3                                 1 551 510.22

Crèche familiale                                  32 567.58

Centre de santé                                   204 488.02

Investissements divers                          4 534 146.74




soit un total de 9 526 131.21 euros

J'entend déjà l'argument "aubaine" : c'est la crise.

Ce n'est pas la crise. C'est purement et simplement construire un budget non sincère en année électorale.

Un dernier point pour démontrer que les promesses faites sont irréalisables dans le contexte de gestion calamiteuse de notre ville.
Les opérations d'investissements pour l'année 2008 ont été de 9.5 millions d'euros.
Les promesses faites par le maire, Marc Everbecq, s'élève au minimum à 120 millions d'euros d'ici 2014 (centre administratif, école Joliot Curie, ANRU, nouvelle école, conservatoire de musique, rénovation des écoles) soit une moyenne de 20 millions d'euros par an d'ici 2014.
A comparer aux investissements de 10 millions d'euros en 2008.

Il faut donc que l'équipe municipale trouve chaque année 10 millions d'euros supplémentaires !!!

Trouvez vous cela sérieux ???
En tout cas pas nous.
Tag(s) : #Bagnolet et les dossiers en panne

Partager cet article

Repost 0