Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Lu sur le site du CAC93 : www.cac93.org


Mais de qui se moque-t-on ? Lettre ouverte au maire d'une habitante du quartier du Plateau, Jérômine Derigny.


« Monsieur le Maire,
Sous-estimez-vous à ce point vos administrés pour les laisser vivre dans une poubelle (et soyez heureux d'être privé des odeurs que naturellement la photo jointe ne vous restitue pas). Ne vous réfugiez pas derrière l'excuse de la voie privée puisque vous n'êtes pas sans savoir que ce point de dépôt n'est pas le seul.

 


Considérez-vous qu'un tel comportement soit normal pour ne pas le verbaliser ? Ou estimez-vous que le Plateau ne mérite pas d'attention : ni nettoyage, ni pénalisation, ni aucune éducation à la citoyenneté venant de la mairie.



Je suis choquée par votre absentéisme et votre manque de considération. Le déroulement du dernier « conseil de quartier » en est une preuve supplémentaire : la date choisie par vos adjoints eux-mêmes deux mois en amont a été changée une semaine auparavant, nous en avons à peine été informés. L'ordre du jour n'avait rien à voir avec les problèmes soulevés tous ensemble : les ordures envahissantes, les parkings sauvages non verbalisés, le terrain municipal privatisé pour un parking au profit d'on ne sait qui, le passage piéton inexistant que nous réclamons depuis plusieurs années, le vélib' absent du Plateau.



S'ajouterait à cet ordre du jour, l'état de délabrement inadmissible de l'école Jaurès que nous avons pu une nouvelle fois constater lors de l'inondation du mois dernier.



Quel service public défendez-vous ?



Cherchez-vous à faire regretter les électeurs d'avoir voté à gauche ?
Enfin pour terminer, je tenais à vous informer que je rendrai public mon courriel auprès des habitants du quartier. Je suis en colère et ne pense pas être la seule.



Dans l'attente de votre réponse,
Jérômine Derigny »





Cette problématique de la propreté est récurrente dans Bagnolet et lors des « conseils de quartiers », le sujet est systématiquement évoqué par les habitant(e)s. Cette histoire dure depuis 2001.
Lors du dernier conseil municipal du 30 juin, les élus Verts, Christiane Pesci et Didier Idjadi ont dénoncé cette situation d'abandon total de la voirie et des espaces verts. Ils ont demandé si des mesures allaient être prises pour remédier à cette situation.

Le maire n'a pas répondu à la question. Mr Akrour, maire-adjoint chargé de la « propreté » est resté muet, comme à son habitude.


Je vous met ci-après un échantillon de photos prises dans plusieurs quartiers.

 

Michel Pesci

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Bagnolet et les dossiers en panne

Partager cet article

Repost 0