Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


14 juillet 2009 - Les conditions dans lesquelles une manifestation, certes non déclarée mais pas pour autant interdite, a été dissoute par la police ce lundi 13 juillet à Montreuil, sont inacceptables. Des manifestants ont été frappés, des passants plaqués à terre, des élus molestés.


Ces faits s'inscrivent hélas, dans le prolongement d'une précédente manifestation, au cours de laquelle des tirs de flashball par la police, avaient entraîné la perte d'un œil d'un montreuillois de 34 ans.



La libération, dès le lendemain matin, des douze personnes interpellées à l'occasion de cette action de la police, indique à la fois le caractère injustifié de la charge et celui des arrestations.

La présence d'un journaliste parmi les personnes arrêtées confirme l'inanité de cette opération.



Je saisirai la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité, pour que soient établies les raisons qui ont conduit à donner en haut lieu, l'ordre de déclencher la charge de la police à l'encontre des manifestants dans les conditions que l'on sait.



Ces événements survenus à Montreuil ne sont pas isolés. Ils reflètent hélas, la dérive inquiétante dans laquelle est engagé notre pays, faisant des usages fort contestables des forces de police.



Je déplore que le comportement inapproprié des forces de l'ordre contribue à mettre en péril la tranquillité publique à laquelle je suis attachée et qu'il m'appartient de garantir.

Tag(s) : #Droit de l'Homme

Partager cet article

Repost 0