Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Nous vous proposons ci-après la lecture de la newsletter d'Africolor


Tout fout le camp


Mercredi 15 juillet, la programmation d'Africolor 2009 est bouclée.


On s'apprête à la mettre en ligne. Le festival se présente bien malgré la baisse des subventions de l'Etat et l'arrêt de l'aide du CNV (le Centre National des Variétés). Dirigé jusqu'au printemps par Daniel Colling, patron du Printemps de Bourges et Directeur du Zénith de Paris, ce regroupement des entrepreneurs de spectacles a décidé de nous exclure, avec bien d'autres « petits » festivals défricheurs, de toute demande, considérant notre démarche de découverte des artistes émergents peu « rentable » et trop culturelle.


On croyait donc les problèmes derrière nous et le budget du festival  à peu près équilibré, mais patatras, voilà que le maire communiste de Bagnolet, monsieur Marc Everbecq, se met de la partie. Traumatisé peut-être par le montant du cachet de Johnny Hallyday, réglé cash par Frédéric Mitterrand, il boude et ne veut plus signer aucun des contrats qui sont sur son bureau.


Contrat dont le montant est sans doute trop faible pour avoir un semblant d'intérêt à ses yeux. En janvier dernier, ce maire avait annulé toutes les actions culturelles de la ville à partir de juillet. En mai, pris de remords, il demande à ses services de monter une rentrée digne de ce nom en leur accordant un petit budget. On monte alors deux concerts africolor et des actions sur la ville pour décembre. Deux concerts inédits autour de l&r squo;Ethiopie, du pays Bulu, et de l'électro (une première pour Africolor). Les artistes s'engagent, les répétitions sont calées.


Au matin du 15 juillet, coup de fil du service culturel de Bagnolet : le maire ne veut plus rien entendre et fait machine arrière. En qui peut-on bien avoir confiance ?

Mitterrand se paie Johnny et Everbecq pique une crise. Tout fout le camp !

Toutes ces considérations pour préciser qu'africolor (ses 24 concerts, sa «causerie» et une chorégraphie) est en ligne avec un jour de retard : comme on n'a pas tous les jours 20 ans, on vous offre le coup d'œil en exclusivité (www.africolor.com).

Tag(s) : #Culture

Partager cet article

Repost 0