Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 


Qui en veut au travail de Mireille Ferri ? Vice-présidente VERTE du conseil régional d'Ile-de-France, en charge de l'environnement et des contrats avec les villes, ancienne porte-parole des Verts, l'élue a récemment porté plainte après deux intrusions dans son ordinateur professionnel. Informé, le parquet de Paris a chargé la brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information (Befti) de la police judiciaire parisienne pour faire toute la lumière sur cette ténébreuse affaire.

 

 

« Mon ordinateur professionnel au conseil régional d'Ile-de-France a fait l'objet de piratage confirme Mireille Ferri. La première fois, au mois de mai, quand je l'ai allumé, je me suis très vite aperçue que l'ensemble de mon travail depuis cinq ans avait disparu. Il ne restait plus rien. » Le service informatique du conseil régional a tenté de retrouver la trace des dossiers disparus. En vain. « Je n'ai rien pu récupérer, ajoute la vice-présidente. Mais j'avais sauvegardé mes documents ailleurs. Cela aurait pu être catastrophique. Si je n'avais pas fait de copie, j'aurais été totalement effondrée. On a cru à une erreur de manipulation commise par la maintenance et on m'a changé mon ordinateur. »

 

 


Mais le 10 juin, un mois jour pour jour après le premier incident, Mireille Ferri constate que son ordinateur ne fonctionne pas normalement. « Il avait du mal à démarrer, se remémore l'élue. Le service informatique l'a analysé et on m'a alors expliqué que mon ordinateur avait été l'objet d'une intrusion malveillante.

 

 


C'est totalement ahurissant. Nous avons décidé de déposer plainte et les deux disques durs ont été récupérés par la police. »

 

 


Selon nos informations, les enquêteurs de la Befti sont parvenus à établir l'origine de l'intrusion : le ou les pirates ont réussi à pénétrer au sein du système informatique du conseil régional, depuis les locaux de l'assemblée francilienne, situés dans le VII e arrondissement parisien. « Une chose est sûre : celui ou ceux qui ont fait cela ont une réelle maîtrise du système informatique interne au conseil régional et des lieux, relate une source proche de l'affaire. L'action menée a été très ciblée puisque aucun autre élu n'a été victime de tels agissements. Leur mobile demeure inconnu. »

 

 


« Au conseil régional d'Ile-de-France, rares sont ceux qui conservent leur travail sur un autre support que leur ordinateur, précise encore Mireille Ferri. Tout le monde le sait. Je suis, par ailleurs, la seule à détenir l'ensemble des archives sur le schéma directeur régional d'Ile-de-France (Sdrif) qui a pour but de définir l'organisation des sols franciliens pour les vingt prochaines années. Ce schéma précise notamment les terrains constructibles pour les futures autoroutes, transports en commun, immeubles d'habit

Tag(s) : #Justice

Partager cet article

Repost 0