Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

logo groupe ecologiste

Sergio Coronado, représentant du groupe écologiste à la Commission d'enquête relative aux éventuels dysfonctionnements dans l'action du Gouvernement et des services de l'Etat dans ce qui est nommé "l'affaire Cahuzac" a annoncé son abstention sur le rapport du député Claeys.

 

La mise en place de cette commission d'enquête, initiée par l’opposition, est inhabituelle : elle témoigne du volontarisme du gouvernement et de la majorité parlementaire en matière de transparence et de contrôle du gouvernement par le Parlement.


Le débat fut toutefois troublé par le jeu de l'opposition, qui a préféré la politisation du débat à la recherche de la vérité, espérant créer un rideau de fumée sur les affaires judiciaires en cours concernant plusieurs responsables politiques de l'ancienne majorité.


Par ailleurs, si les différents témoignages recueillis ont montré que le travail de l'administration n'a pas été entravé et que la justice n'a subi aucune pression, quelques anomalies sont à noter, et les écologistes ne sauraient, par un vote favorable, donner le sentiment d’accorder un blanc-seing à la manière dont cet épisode déplorable s’est déroulé.


Il est en effet surprenant que cette affaire ait pu se développer pendant des semaines, sans réaction politique gouvernementale. Il a de fait fallu attendre la démission de Jérôme Cahuzac lui-même.


La défiance des citoyens envers notre système politique est immense. Dans ce contexte, la démission d’un Ministre impliqué dans telle affaire eût été préférable. Cela aurait permis de mieux préserver le gouvernement et de garantir au ministre concerné une expression libre, dans le plus grand calme et les meilleures conditions.


Les écologistes regrettent que cette condition de la confiance démocratique n'ait pas été respectée. Voilà pourquoi Sergio Coronado s’abstient sur ce rapport.

Tag(s) : #actualités nationales

Partager cet article

Repost 0