Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

manif1Nous vous proposons la lecture de l'article du Parisien de Sébastien Thomas du 18 novembre au sujet de la manifestion de samedi 16 novembre ( voir notre article publié sur ce blog)

 

 

« La sécurité est l’affaire de tous. » Porte-voix en main, sur le plateau d’un camion, Nicolas Lin s’époumone. Son association, Union franco-chinoise, organisait samedi une manifestation contre l’insécurité à Bagnolet, qui a rassemblé entre 100 et 150 personnes. « Nous en avons ras-le-bol de nous faire racketter, voler et agresser », martèle Nicolas Lin, qui adresse « un appel au secours » aux pouvoirs publics. Le jeune homme cite en exemple le vol avec violence qu’a subi un membre de la communauté chinoise, le 21 octobre. La victime a reçu deux balles dans la cuisse. La semaine dernière, un SDF a été agressé au couteau.

 

« Le soir on ne se sent pas vraiment en sécurité, lâche Tamara, jeune habitante d’origine asiatique du quartier de la Noue. Et comme nous ne portons jamais plainte, on ne rentre pas dans les statistiques ». Pourtant de l’aveu même des organisateurs, la communauté chinoise n’est pas plus touchée qu’une autre. Ce que confirme une source policière qui note juste une augmentation des cambriolages.

 

Presque tous les candidats aux municipales étaient présents. « On nous a invités », glisse Christiane Pesci, conseillère municipale Europe Écologie.

 

Marc Everbecq, le maire PC, s’indigne : « Dans le quartier de la Noue, l’insécurité est en baisse. Il s’agit d’un coup de force contre moi ». L’élu admet néanmoins un problème de drogue dans le quartier de la Capsulerie. « Depuis que Saint-Ouen a obtenu ses zones de sécurité prioritaires (ZSP), le trafic s’est déplacé chez nous ». L’élu a lui aussi demandé la création d’une ZSP, une étude sur la vidéoprotection, et songe à créer une police municipale.

Tag(s) : #Vie municipale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :