Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

logogmjenveuxpas-copie

 

La Confédération paysanne, le Collectif Vigilance OGM et UFC Que Choisir en Poitou-Charentes expriment conjointement leurs préoccupations concernant les colzas mutés.

 

 

Par lettre ouverte, nos organisations nationales ont saisi le ministre de l’agriculture sur la mise en place des cultures de plantes mutées conçues pour résister à des herbicides.

 

Une préoccupation forte concerne la question des colzas mutés. Avec cette plante, les risques de contamination de l’environnement sont très élevés (nombreuses espèces de crucifères et brassicacées).

 

 

L’étude ESCO menée par l’INRA et le CNRS met bien en évidence les risques qui peuvent en résulter pour les pratiques agricoles (résistance accrue aux herbicides), sur les insectes pollinisateurs, et l’impact sur la biodiversité (étude ci-jointe à consulter).

 

 

En Poitou-Charentes, la Confédération paysanne, le Collectif Vigilance OGM et ses associations composantes, l’association de consommateurs UFC Que Choisir, mettent leurs moyens en œuvre pour en informer le plus largement possible les citoyens et particulièrement les agriculteurs.

 

La date des semis étant très proche, nos organisations ont demandé une rencontre avec le président de la Chambre régionale d'agriculture Poitou-Charentes, la Fédération des coopératives agricoles, et les coopératives agricoles de Poitou-Charentes.

 

 

Philippe COUTANT, porte-parole de la Confédération paysanne de Poitou-Charentes

André PUYGRENIER, Collectif Vigilance OGM

Serge RIVET, UFC Que Choisir Poitou-Charentes

Tag(s) : #Agriculture

Partager cet article

Repost 0