Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0000a-EELV fond-vert

 

Suite à la publication par le GUD de Nancy de visuels incitant à la haine et à la violence à caractère homophobe ainsi qu’à des menaces et attaques envers des parlementaires, notamment Esther Benbassa, Isabelle Attard et Chantal Jouanno, Europe Ecologie – Les Verts s’inquiète de la radicalisation du mouvement contre l’égalité des droits et de la violence et de la haine qu’elle engendre.

 

Outre la récupération du mouvement par des groupuscules d’extrême droite, la pression physique, psychologique et épistolaire actuellement mise sur certains ministres et parlementaires ainsi que la perturbation systématique des débats organisés par les défenseurs de la loi ne permet pas à la représentation nationale, élue démocratiquement par les Français, de faire son travail sereinement. Ceux-là mêmes qui déploraient à l’automne qu’il n’y ait pas assez de débat sur ces questions montrent aujourd’hui leur vrai visage anti-démocratique, profitant de la crise de confiance des Français envers les hommes et femmes politiques.

 

C’est pourquoi EELV soutient la plainte déposée par l’Inter-LGBT auprès du procureur de la république de Paris, pour dénoncer l’incitation à la haine et à la violence à caractère homophobe du GUD de Nancy et réaffirme son soutien aux personnes homosexuelles, lesbiennes, bisexuelles et trans, à leurs familles et à leurs enfants qui souffrent du comportement et des propos des militants de la « Manif pour Tous ».

 

Europe Ecologie Les Verts continuera à défendre l’idéal écologiste de l’égalité des droits qui est la seule victoire démocratique pour tous.

 

Elise LOWY, Porte-parole

 

Tag(s) : #Droit de l'Homme

Partager cet article

Repost 0