Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0000a-EELV fond-vert

 

Le Parlement européen vient de voter 4 propositions législatives visant à réformer la politique agricole commune de l’UE.

 

EELV regrette profondément les résultats des votes, notamment issus d’un accord PSE-PPE, et constate que la logique du passé a prévalu.

 

Comme le souligne l’eurodéputé José Bové, « Les avancées sur les questions environnementales ont été balayées du revers de la main. A la rotation des cultures qui aurait permis de produire des protéines végétales, le Parlement a préféré poursuivre avec la pratique de la monoculture. »

 

Avec une fixation d’un plafonnement des aides à 300 000€ au lieu de 100 000€ comme le préconisait EELV, les grosses exploitations continueront à éliminer les plus petites qui les entourent, alimentant le gigantisme et l’agriculture industrielle.

 

Face à la question du réchauffement climatique, à la détérioration des sols et des eaux, à la perte de la biodiversité et d’emplois agricoles et devant la nécessaire protection des paysans du sud victimes de la monoculture du soja, EELV considère ce coup dur porté aujourd’hui à la réforme de la politique agricole de l’UE comme inacceptable.

 

Elise LOWY, porte-parole

Tag(s) : #Agriculture

Partager cet article

Repost 0