Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  mireille ferri portrait3

 

Face à l’état dramatique de pourrissement de la vie locale qui vaut désormais à notre ville des articles désolants dans la presse nationale (budget municipal ruiné, recel de cocaïne et d’armes à feu dans le centre technique municipal, harcèlement du personnel de la Ville…)

 

Face aux tentatives cyniques du Maire d’opposer les groupes et les populations à l’intérieur même de Bagnolet

 

Face à l’affairisme incontrôlable qui brade les propriétés communales alors que les écoles ou les gymnases se dégradent con­tinuellement

 

Bagnolet mérite une mobilisation de toute sa population pour :

 

- Un budget rééquilibré sans faire payer à la population l’accélération brutale des emprunts qui nous a placés, en moins de 5 ans, parmi les 5 communes les plus endettées de France. Renégocions les emprunts toxiques, avec toute la population derrière une nouvelle équipe !

Créons les conditions de partenariats nouveaux avec les autres collectivités, alors qu’aujourd’hui la ville s’est enfermée dans son isolement et son arrogance.

 

 

- Une discussion publique et approfondie sur tous les projets d’urbanisme : il nous faut certes de nouveaux logements mais pas au prix de la destruction de la ville actuelle. Stop au coup de force permanent, stop à la destruction des gymnases et des terrains de sport !

 

- Une véritable amélioration de l’offre de transports publics : nous avons dû nous mobiliser pour forcer la mairie à engager les travaux du Pont Charles Delescluze, il nous faut améliorer encore le service et négocier avec la RATP et le Syndicat des Transports. Nous avons commencé l’hiver dernier, poursuivons en étant encore plus nombreux !

 

- Une renaissance des grands services publics à Bagnolet : autour de la Santé, du Sport, de la Jeunesse, de la Culture, de la Sécurité, de l’eau, nous voulons rétablir un dialogue tranquille et une nouvelle dynamique entre des services municipaux renforcés et rassurés dans leur mission et la population toute entière.

 

- Une qualité de vie à la hauteur des possibilités immenses de cette ville : des espaces publics plus verts, plus tranquilles, des jardins mieux partagés, un paysage urbain mis en valeur pour ce qu’il est, parmi les plus beaux de la région parisienne.

 

 

- Une vitalité économique au cœur du projet local : de nouvelles activités liées à l’artisanat, aux nouvelles formes de commerce, aux nouvelles technologies, à l’accueil bien pensé de populations diverses. Nous voulons réussir une alliance des anciens et des nouveaux habitants pour bien vivre ensemble et en tirer une capacité nouvelle à créer de la valeur.

 

- Une vie démocratique apaisée au sein des institutions de la ville (Conseil municipal, commissions…) avec des engagements précis concernant les bilans de l’action municipale, les droits de l’opposition, l’ouverture et la transparence des commissions, la mise en place des concertations. L’instauration de nouveaux Conseils de quartiers, à l’autonomie, aux prérogatives et à l’efficacité renforcées.

 

Trop de promesses, pendant trop de mandats municipaux, ont été lancées sans l’intention de les tenir. Cela se sent, cela se sait : la tâche est immense pour recréer une façon sereine de vivre ensemble et un espoir dans l’action collective. Aucun parti politique n’est capable à lui seul de réparer ce qui a été dégradé à ce point.

 

 

C’est pourquoi nous appelons chacun à nous rejoindre sur les principes suivants :


La façon dont nous construisons la liste citoyenne et notre projet montre comment nous voulons relancer la vie municipale à Bagnolet et animer cette ville : dans la transparence, sans clientélisme, en nous appuyant sur le dynamisme des associations, des entrepreneurs, des artistes, des centres de quartiers, de celles et ceux qui se battent pour des services publics de qualité, …

 

Nous voulons une liste ouverte à tous, dans laquelle aucun parti politique n’assume de contrôle absolu, et laissant une très large part, y compris au sein du futur exécutif, à cette participation citoyenne.

 

La question de la tête de liste reste vo­lontairement ouverte à ce stade : nous choisirons démocratiquement, au sein des citoyens mobilisés pour créer cette liste, celle ou celui que nous souhaiterons porter à sa tête.

 

Rejoignez-nous le mardi 24 septembre à 20 h

salle des coutures, rue Jules ferry , face à l’école primaire

pour participer dès cette rentrée à la construction de ce projet !

Tag(s) : #Municipales 2014

Partager cet article

Repost 0