Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

E98A8684Pour choisir son bulletin de vote, on peut regarder le bilan des élus sortants et leurs responsabilités respectives dans la situation catastrophique de notre ville : c'est ce que nous avons fait dans un des premiers articles de cette série, « Mireille et les adjoints ». Mais on peut aussi s'interroger sur l'avenir, sur qui sera le mieux à même de faire face pour Bagnolet, dans une métropole parisienne en pleine construction.

 Est-il besoin d'évoquer le maire sortant ? Il veut vendre Bagnolet, en commençant par le stade de la Briqueterie, en continuant à défigurer le centre ville, etc. Il a isolé Bagnolet par son absence répétée des lieux de décision politique, comme l'agglomération Est Ensemble. Absence injustifiable, qui alimente la rancœur des citoyens et le disqualifie définitivement. C'est clair, avec lui, Bagnolet ne sera pas défendue mais vendue !

 Avec Jamet, c’est sûr les affaires continuent !

Choisir Laurent Jamet, actuel premier adjoint chargé de l'urbanisme (lire aussi « l'avenir de Laurent Jamet »), c'est assurément continuer à s'enfoncer dans la même ornière. Il est en relation étroite avec les mêmes promoteurs, avec les mêmes bureaux d'études que son mentor. Son dernier tract, « onze propositions », propose de « lancer la 2e tranche du nouveau centre ville ». Amis promoteurs, rassurez-vous, les affaires reprennent ! Et même  « créer un nouveau quartier le long du périphérique » : à ce train-là, il va dépasser le maire sortant ! Le comble, c'est qu'il ressort « le téléphérique urbain entre Gallieni et La Noue », un projet qui assurément ferait grimper la côte immobilière du quartier. Mais les habitants, eux, ont besoin d'un moyen de transport pour grimper la côte, sans attendre : le renforcement de la ligne 122 (déjà obtenu par l'action menée avec La Liste Citoyenne) ou la mise en place d'une navette (bajobus) serait bien plus efficace, rapide et, surtout, moins onéreux pour une commune déjà trop endettée. Bref, avec Laurent Jamet, Bagnolet continuerait à être une réserve immobilière pour que des promoteurs puissent réaliser de bonnes affaires en achetant des terrains à bas prix et en vendant des logements à la limite de Paris.

 

Quel tonus avec TDM ?

Tony Di Martino, alors ? Sans faire injure à sa personne, qui peut croire qu'il aurait la force de défendre Bagnolet au sein de la métropole, devant le « parrain » auquel il doit tout, sa carrière politique comme son emploi au conseil général. Lequel parrain ambitionne justement de diriger la métropole ? C’est assurément un choix tout à fait lucide de Claude Bartolone d’avoir laissé TDM se lancer dans une campagne au-dessus de ses forces ! Demain, dans l'impossibilité de créer un rapport de forces en faveur de Bagnolet et de défendre notre ville, Tony Di Martino se verrait contraint de tout accepter : parc hôtelier démesuré, logements, etc. Au final, au-delà de la bataille folklorique et un peu désuète à laquelle se livrent le PC et le PS dans notre ville, la perspective que ces deux forces proposent, n'est pas très éloignée : celle d'une ville marginalisée, servant de parc de logement et d'hôtels au Grand Paris. En la maintenant dans sa fonction de dépotoir dont PC et PS par convenance départementale, voire nationale, ont convenu depuis trop longtemps.

 Il reste un espoir  de changer ce destin : avec La Liste Citoyenne, incarnée par Mireille Ferri, qui se prononce clairement pour stopper la folie immobilière et la construction de logements à tout va. Et pour réserver des terrains à l'activité économique qui a été sinistrée en quelques années à Bagnolet. C'est le projet d'une ville humaine qui retrouve ses racines populaires, qui ne laisse personne de côté, qui développe des emplois et s'engage dans l'avenir avec la transition écologique. Mireille Ferri est la bonne personne pour mener à bien ce projet car elle en a les compétences, mais aussi parce qu'elle a une stature politique régionale, voire nationale, qui lui permettra de défendre partout et auprès de tous, les intérêts de la population de Bagnolet.

Tag(s) : #Vie municipale

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :