Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

mrap.jpg

 

Mardi 26 février a eu lieu rue Paul Bert à Montreuil un rassemblement contre l’installation de onze logements modulaires destinés temporairement à des familles rroms qui vivent à Montreuil et qui sont depuis de nombreuses années accompagnées sur le plan social par des associations, dans le cadre d’un projet piloté par la municipalité.

 

Des élus communistes ont participé à ce rassemblement de la haine et du rejet justifiant leur présence dans un communiqué du 27 février signé sous le double logo du Front de Gauche et du Comité des Citoyens Montreuillois.

 

Le MRAP condamne fermement cette initiative raciste et xénophobe contre des familles d’origine Rrom qui vivent à Montreuil depuis de nombreuses années et qui ont la possibilité de sortir de la grande précarité dans laquelle ils vivent depuis qu’ils ont été jetés à la rue à la suite de l’incendie d’un squat.

 

Dans une réponse au collectif Romeurope du 9 avril 2012, le Front de Gauche dont la devise est « l’humain d’abord », affirmait à propos des Rroms, par la voix de son candidat Jean Luc Mélenchon, son souhait de « voir mise en œuvre une politique de construction de logements sociaux pour aller vers le respect des droits pour toutes et tous ».

 

Le MRAP appelle le PCF et le Front de Gauche à se désolidariser publiquement de l’attitude de ces élus qui, au lieu de développer la solidarité entre tous les citoyens quelques soient leurs origines, exhortent à la haine, à la discrimination et à la violence contre des citoyens montreuillois d’origine Rrom.

 

Paris, le 5 mars 2013.

Tag(s) : #Droit de l'Homme

Partager cet article

Repost 0