Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

45269521

 

L'article publié (à lire à la fin de cet article) sur le blog des élus communistes de Bagnolet le 31 juillet est totalement hallucinant et à mourir de rire si la situation n'était pas aussi grave.

 

Ils écrivent, avec sérieux!!! que le nouveau centre administratif à 40 millions d'euros est totalement inadapté pour recevoir le public et les salarié(e)s de la ville !!!!

 

Mais de qui se moquent-ils ???

 

En effet, qui a voté, sans broncher le financement, les travaux et choisi l'architecte ???

 

Ce projet a pu voir le jour car le maire a obtenu une large majorité grâce au vote de l'ensemble des élu(e)s communistes  lors des conseils municipaux.

Aujourd'hui, ils écrivent qu'ils ont voté à "l'aveugle" sans aucune connaissance du dossier!!! et ceci pour une sommes de 40 millions d'euros.

Pas plus tard que le 15 avril 2013, ils ont encore voté le budget 2013 permettant de finaliser cette opération pharaonique.

 

Comment peut on faire confiance à une telle équipe !!??

 

L'approche des élections municipales de mars 2014, fait "paniquer" ces élu(e)s qui voudraient  désengager leur responsabilité de ce mandat désastreux. Ils n'ont même pas le courage d'assumer leur gestion calamiteuse depuis 2008 !!!

 

C'est pathétique. Les bagnoletais(e)s devront très clairement faire le choix d'une véritable alternative pour relancer notre ville avec des élu(e)s qui n'ont pas participé à la gestion 2008-2014 de notre ville

 

En ecrivant ce texte ces élu(e)s démontrent leur totale irresponsabilté et leur incapacité à gérer notre ville.

 

Le dernier paragraphe de leur article est délirant, ils écrivent : "Il est urgent de revoir la copie de ce chantier et répondre enfin à la commande première : accueillir dignement la population en respectant les agents qui y travaillent."

Quelle est leur proposition ??? Raser ce centre et en reconstruire un nouveau à 40 millions d'euros ????

 

Il est aujourd'hui effrayant de savoir qu'actuellement la gestion de

bagnolet est encore entre leurs mains !!


 

Quelques interventions d'EELV Bagnolet qui dénonçaient le projet délirant du centre administratif :

 

Réaction de Christiane Pesci, élue EELV, sur le centre administratif de Bagnolet.

 

L'obscurantisme du projet du centre-ville de Bagnolet.

 

Les bâtiments du nouvel hotel de ville ne font pas l'unanimité auprès des habitants.

 

 

Le texte de l'article sur le blog des élus communistes :

 

Effervescence aux services d’accueil de la Mairie et de l’état civil

 

Enfin, les agents de ces services ont pu visiter les locaux du nouvel Hôtel de ville. Ils ont constaté - non sans stupeur - l’exigüité des locaux et la promiscuité qu’elle génère. Ils ont également déploré, c’est un comble, le manque d'éclairage. Ce constat global, c'est aussi celui qu'ont pu faire un certain nombre d’élu-e-s amené-é-s, un peu par hasard disons-le, à visiter les locaux. Laurent Jamet, Christine Lacour et Corine Benabdallah notamment, les autres ont découvert les plans affichés depuis quelques semaines dans leur couloir. Pour nous qui pensions avoir fait de l'accueil de la population et du confort des agents un point fort du projet, la pilule est amère. Les causes de ce qui ressemble déjà à un véritable scandale viennent - comme c’est une habitude - de l’absence de travail collectif avec les élus et du refus d’impliquer les premiers intéressés, les agents municipaux. Notre collègue Daniel Bernard a été contraint de jeter l'éponge du groupe de travail thématique qu’il conduisait devant la mauvaise volonté du maire de mener une vraie concertation et face au travail de sape mené méthodiquement par son administration, défaisant tout ce que produisait le groupe de travail.

 

Le projet n’a visiblement pas anticipé l’intercommunalité ni sentit la menace que représente le Grand Paris qui risque de vider les administrations communales de leur substance. Leur resteront pour peau de chagrin les fonctions régaliennes de l’Etat et la proximité sociale. Raison de plus alors de soigner l'accueil du public !

 

Ecartés des réflexions, volontairement maintenus dans l’ignorance de l’avancement du projet et sommés de préparer nos bagages au plus vite sans avoir à pouvoir discuter de l’organisation, nous ne pouvons que comprendre et exprimer notre pleine solidarité avec les agents communaux. Nous partageons leur colère, surtout depuis que nous avons appris que certains avaient du faire face à des menaces tandis qu'ils exprimaient une mauvaise humeur légitime.

 

Il est urgent de revoir la copie de ce chantier et répondre enfin à la commande première : accueillir dignement la population en respectant les agents qui y travaillent.

Tag(s) : #Vie municipale

Partager cet article

Repost 0