Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

0000a-EELV fond-vert

 

La justice espagnole a rendu ce mercredi son verdict dans le procès du naufrage du Prestige, qui avait provoqué la plus grande marée noire qu’ait connue l’Espagne. Les trois accusés poursuivis par la justice espagnole ont été acquittés des charges de délit contre l’environnement par le tribunal de justice de Galice.

 

Ce verdict a soulevé, en Espagne, l’indignation des organisations écologistes et des collectivités frappées par les conséquences de la marée noire, mais aussi bien au delà. Cette large vague d’indignation est aussi légitime que compréhensible : personne ne peut comprendre en effet pour quelles raisons et par quels mécanismes une telle catastrophe ne déboucherait sur aucune sanction. Personne ne peut entendre, s’agissant de faits avérés de pollutions lourdes, que la justice ne parvienne ni à identifier des responsabilités, ni à punir leurs agissements, ni à ordonner des réparations.

 

Pour Europe Écologie Les Verts, ce verdict signe un jour noir pour la protection de l’environnement. Il appelle toutefois, par delà la situation propre à l’Espagne, à une leçon européenne, et doit engager celles et ceux qui œuvrent à une reconnaissance juridique du préjudice écologique à travailler, à l’échelle européenne, à une harmonisation approfondie des règles de responsabilité applicable au commerce maritime.

 

Elise LOWY, Jean-Philippe MAGNEN, Porte-parole

 

Tag(s) : #actualités internationales

Partager cet article

Repost 0