Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

logo groupe ecologiste

 

La nuit dernière, lors de la séance consacrée à l’examen du projet de réforme des retraites, l’Assemblée nationale a été le théâtre d’une manifestation de sexisme affligeante de la part d’un député UMP. Sous le regard goguenard et les rires d’une partie de ses collègues, Philippe Le Ray, député du Morbihan, n’a rien trouvé de mieux à faire que d’imiter la poule, alors que notre collègue Véronique Massonneau intervenait sur un amendement du groupe écologiste.

 

Une telle attitude est une insulte aux femmes. Une insulte aux citoyen-ne-s que chaque parlementaire représente. Une insulte au travail parlementaire : l’Assemblée délibère sur un sujet – les retraites- qui concerne chaque Français-e et qui mérite mieux que l’expression mesquine d’un machisme ordinaire.

 

A l’heure de la montée des populismes et des expressions d’antiparlementarisme, cela ne peut être toléré plus longtemps. L’hémicycle peut être un lieu de confrontations fortes et passionnées. Il ne peut être celui de l’expression d’un sexisme que nous nous apprêtons par ailleurs à combattre par une prochaine loi sur l’égalité hommes/femmes.

 

Véronique Massonneau, à qui nous témoignons de notre solidarité, a été victime de comportements malheureusement répandus dans notre société à l’égard des femmes.

 

Parce que l’Assemblée nationale doit être exemplaire, nous demandons non seulement à la conférence des présidents de condamner ces propos, mais également au bureau de prendre des sanctions claires à l’encontre de Philippe Le

Tag(s) : #actualités nationales

Partager cet article

Repost 0