Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A l'occasion du conseil municipal du 25 juin, Claire Laurence, architecte-urbaniste et présidente de l'association Bagnolet-Patrimoine, a interpellé à nouveau le maire sur le chantier à proximité de l'église St Leu St Gilles. Si le nouveau maire n'a pas eu la volonté d'interrompre ce chantier illégal, il semble néanmoins que les revendications de Bagnolet-Patrimoine concernant les aménagements des abords seront prises en compte, selon les propos de l'adjointe à l'urbanisme Marie Colou. Ci-dessous les propos de Claire Laurence.

"Voici maintenant quelques mois que nous avons lancé l’association Bagnolet-Patrimoine dont le premier chantier concerne le projet près de l’Eglise St Leu St Gilles.  Notre consternation et notre mobilisation n’a manifestement pas suffit pour arrêter ce chantier pourtant illégal sur le plan du règlement d’urbanisme, dont le PLU préserve initialement notre ville. Du point de vue des bâtiments de France, l’article qui interdit  toute construction à moins de 500m d’un bâtiment classé, n’a pas non plus été respecté. Un tel  contournement des lois par ceux qui en sont les garants, que ce soit l’architecte des bâtiments de France ou l’ancien maire de Bagnolet, M Everbecq, qui a autorisé un permis de construire contraire au PLU qu’il avait lui-même instituer, est particulièrement cynique.

Hélas les mesures d’urgence afin  de préserver ce site voué à devenir un espace public, n’ont pas été prises, malgré le courrier que nous vous avons adressé au lendemain de votre élection. Si nous comprenons l’ampleur de la tâche que représentent vos nouvelles fonctions et le marasme dont vous héritez,  nous regrettons par ailleurs qu’un site aussi emblématique et stratégique n’ait pas représenté une priorité dans votre mission. En effet en vous  apportant tous les arguments prouvant l’illégalité du permis de construire et les possibilités de stopper le chantier par référé  ainsi que par négociation avec le promoteur, en tant que maire de Bagnolet garant du PLU,  vous seriez probablement parvenu à stopper ce projet, comme nous l’avait très clairement expliqué Maître Jabelot qui nous a conseillé sur ce dossier.

 

Ainsi face à une situation contrainte et dans le souci de minimiser l’impact d’un projet qui s’est monté sans concertation avec les riverains et en premier lieu avec l’église,  il paraît nécessaire de reprendre, dans le dialogue, l’aménagement des abords et la distribution des différents accès autour de l’église. Les paroissiens nous ont manifesté depuis de long mois leur indignation sur le sens d’un tel projet mais aussi sur la façon dont cela leur a été imposé sans souci de coordination et sans prise en compte de leurs éventuels besoins. En l’état actuel, les accès à l’église notamment pour les convois (mariage et enterrement) ne sont pas fonctionnels. De surcroît le manque de stationnement est un véritable handicap pour les célébrations religieuses. Sans amélioration et sans coordination avec la nouvelle construction voisine, la situation risque de s’aggraver et de cristalliser des conflits d’usage. En conséquence l’association Bagnolet-Patrimoine sollicite à nouveau une intervention de votre part afin de prendre en compte des revendications bien légitimes au regard du caractère public et cultuel du site de l’église St Leu St Gilles."

Tag(s) : #Conseil municipal

Partager cet article

Repost 0