Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

squatt1STOP AUX NUISANCES ET AU POURRISSEMENT DE LA SITUATION POUR DES OBJECTIFS DE SPÉCULATION IMMOBILIERE !!

 

En 2010, la Mairie de Bagnolet obtient l’expulsion d’un squat au 92 rue Victor Hugo. Le terrain est cédé dans la foulée à Vilogia qui souhaite y construire 22 logements sociaux.

 

Depuis 3 ans : la Mairie de Bagnolet, avec en première ligne Monsieur le Maire Marc Everbecq, demande à Vilogia de « retarder » son projet pour permettre un énorme projet immobilier qui rejoindrait la rue Etienne Marcel. Ce projet « d’envergure » est confié au promoteur COFFIM (qui mène aussi le projet SERAP à Gallieni)

 

Depuis 3 ans : la société COFFIM n’a réuni qu’une partie des parcelles nécessaires à la rentabilité du projet (2 parcelles appartiennent à la Mairie et leur vente à été refusée par les élus de la majorité lors du conseil municipal du 27 juin 2013) . Pour le reste des parcelles, les propriétaires ont fermement refusé de vendre. Quant aux locataires de parcelles dont les propriétaires souhaitent signer une promesse de vente, ils vivent un enfer car les parcelles ne sont achetées qu’à condition d’être vidées de leurs occupants !

 

Depuis 3 ans, parce que le Maire a décidé qu’il ferait ce qui lui plairait en matière d’immobilier et SANS AUCUNE CONCERTATION avec la population, nous sommes contraints de vivre quotidiennement aux côtés d’un terrain vague où s’amoncellent les ordures et les déchets toxiques. Les rats ont envahi le quartier et les barrières sont régulièrement défoncées. En juin dernier, c’est grâce à la mobilisation des habitants de la rue Victor Hugo que notre quartier a évité une nouvelle installation d’un campement sauvage de plus 80 personnes !

 

COMBIEN DE TEMPS ALLONS-NOUS SUPPORTER CELA ?

QUAND VA T-ON ARRÊTER DE MÉPRISER LES HABITANTS DES COUTURES ?

 

L’association « Bagnolet, Montreuil – l’Essor Parisien » a décidé, avec le soutien de nombreux riverains, de remplacer la barrière d’accès. Une initiative qui ne s’arrêtera pas là puisque l’association a également sollicité Vilogia pour que, en attendant que les travaux ne démarrent, soit mis en place une convention provisoire permettant la réalisation d’un projet « espace vert ».

Une initiative citoyenne, responsable et nécessaire, pour que notre quartier soit aussi l’affaire des riverains et des habitants.

 

Habitants, riverains et commerçants de Bagnolet et Montreuil, ensemble pour participer à l'avenir de notre Territoire ! REJOIGNEZ-NOUS !

 

www.bagnolet-montreuil-essorparisien.com

Tag(s) : #Vie municipale

Partager cet article

Repost 0